28FÉVRIER 2022

Après ces vacances de février, l’occasion nous est donnée de faire un point avec Laurent Debourges co-président de l’Amicale Laïque d’Agen Handball.

 

Président, comment se porte votre club actuellement ?

Laurent Debourges : plutôt bien. Financièrement, on a passé la crise sanitaire sans encombre. Ce qui nous a posé le plus de problème, c’est le nombre de matchs reportés à cause du Covid. Cela nous a compliqué la tâche et demandé beaucoup d’efforts administratifs.

La saison dernière, seulement deux mois de compétition en avril et mai, la reprise de septembre a-t-elle été difficile ?

LD : cela fait même deux saisons qui ont été perturbées. Malgré tout, la reprise a été moins difficile qu’on aurait pu le croire. Les groupes séniors ont repris dès le 15 août. Côté jeunes, cela s’est fait en douceur, mais globalement tout le monde était heureux de reprendre le hand.

Tous les clubs de France et de Navarre ont connu une baisse significative de leurs licenciés, qu’en est-il pour vous ?

LD : après avoir perdu un peu moins de 20 % la saison dernière, nous avons constaté cette année une augmentation de 10 %. Nous sommes agréablement surpris d’atteindre les 230 licenciés.

Comment l’expliquez-vous ?

LD : beaucoup de séniors ont repris après plusieurs années d’arrêt, on ne s’y attendait pas. Chez les jeunes, certaines catégories sont encore un peu justes en effectif, mais on y travaille.

D’un point de vue sportif, où en sont vos équipes premières garçons et filles dans leurs championnats régionaux respectifs.

LD : en pré-national, les filles sont en milieu de tableau, le maintien serait logique. Pour les séniors garçons c’est plus dur. Ils évoluent en poule basse avec un risque de descente.

Ils me semblent que vous avez aussi en championnat régional vos équipes moins de 18 filles et garçons ?

LD : très content des filles qui sont en poule haute, avec 2 victoires en 2ème phase, les garçons sont en poule basse mais à un niveau qui leur convient mieux, ils ont aussi 2 victoires.

Comment se comportent vos autres équipes ?

LD : nous avons les -15 filles en tri-départemental avec les Landes et la Dordogne, ce qui a le mérite de parfaire leur formation avec un niveau élevé. Les autres ont un parcours intéressant malgré des effectifs un peu justes. Même notre équipe loisir a repris du service tous les jeudis au gymnase de Rodrigues.

Grande nouveauté à Agen avec la création d’une catégorie baby-hand pour la première fois ?

LD : sous l’impulsion de l’animatrice Sonia Grava, nous avons lancé cette section qui, avec l’arrivée de 15 mini-handballeurs, confirme notre désir de développer notre pratique vers les plus jeunes.

Vous êtes toujours le seul club du département à avoir une équipe hand-fauteuil, comment cela se traduit-il au quotidien ?

LD : ils s’entraînent tous les dimanches matin et ont participé à leur premier tournoi à Lyon. Les différents arrêts n’ont pas empêché le groupe de continuer, avec l’arrivée de nouveaux participants. La mixité valide/handi favorise l’intégration de tous. N’hésitez pas à venir essayer, vous serez bien accueilli.

Je sais que votre club est très attentif à la mixité, vous pouvez nous en dire un mot ?

LD : depuis toujours, le club a souhaité travailler aussi bien sur la filière filles que garçons. C’est ce qui fait notre force et notre fierté.

Comment jugez-vous les infrastructures sportives mises à votre disposition par la mairie d’Agen et l’Agglomération ?

LD : Nous sommes ravis d’avoir retrouvé le COJC, ce qui permet d’évoluer dans d’excellentes conditions. Comme nous l’avait proposé M. Dionis du Séjour avant l’arrivée du COVID, nous sommes partants pour jouer toutes nos rencontres régionales dans ce superbe écrin.

Avec votre compère Thierry Bourgeolet, vous allez terminer votre 4ème saison. Serez-vous encore là pour la prochaine ?

LD : notre mandat était de 5 ans, ce qui nous laisse entrevoir une année supplémentaire. Mais nous nous devons de penser à l’avenir. Être président demande beaucoup d’énergie mais apporte aussi beaucoup de satisfaction.

Quels seront vos objectifs pour la saison prochaine ?

LD : nous sommes en pleine réflexion sur un projet sportif pour les séniors filles et une accession en N3. En Parallèle nous souhaitons installer durablement les séniors garçons en championnat régional. Nous nous efforçons de développer notre club en apportant des compétences supplémentaires.

Globalement quel regard portez-vous sur votre club ?

LD : Nous ne serions pas grand-chose sans la présence de nombreux dirigeants, les entraîneurs, les arbitres, les parents accompagnateurs qui nous aident toute la saison. Et que dire de notre paire de jeunes arbitres Hélio Carrillon et Thomas Albugues, qui ont fait notre fierté en participant à un stage régional pendant les vacances de février, réunissant les meilleurs jeunes arbitres de la région. Venant ainsi récompenser leur investissement et leur compétence.

 

Fred Grava


20 OCTOBRE 2021

Formation jeunes arbitres club

Mercredi dernier avait lieu le premier rassemblement de l’école d’arbitrage du club.

Après avoir partagé le repas de midi, les jeunes pousses du club ont suivis une formation dispensée par Xavier Borella président de la commission d’arbitrage et de Jean-Luc Castelanelli président de la commission de discipline du comité départemental de handball.

La partie théorique a eu lieu au club house du terrain des Iles et porta sur les gestes de l’arbitrage pour informer, communiquer ou sanctionner, la seconde partie se déroula au gymnase Ducos du Hauron ou chaque jeune arbitre put s’essayer au sifflet. Après de nombreuses mises en situations, les jeunes furent rejoints par Thomas Albugues et Hélio Carillon les jeunes arbitres « chevronnés » du club. Tous ce petit monde termina l’après-midi par une opposition toujours avec l’un d’entre eux au sifflet. Gageons que quelques vocations verront le jour et que les matchs des plus jeunes seront arbitrer à l’avenir par des jeunes arbitres motivés et compétents.

 

Debout de gauche à droite : Jean-Luc, Thomas, Aïcha, Amina, Léana, Hélio, Xavier.  Devant de gauche à droite : Ayoub, Léon, Timéo, Tylio et Paul.
Debout de gauche à droite : Jean-Luc, Thomas, Aïcha, Amina, Léana, Hélio, Xavier. Devant de gauche à droite : Ayoub, Léon, Timéo, Tylio et Paul.

Animation de noël 2019

Mercredi 4 décembre, l’équipe des Clownenroute débarque à la salle de l’amicale laïque pour le Noël du club de Hand.

Après installation de la scène sur l’aire de jeu et derniers réglages nous partageons le repas avec Laurent, le Président. Ce moment convivial fut riche d’échanges et propice à nourrir l’équipe Clownenroute sur la prestation de l’après-midi, une belle causerie d’avant match !

14h, arrivée des premiers enfants, accueillis par Anaïs, stagiaire à Clownenroute, pendant que le stress commence à monter du côté des vestiaires.

Avant le début du spectacle/match, un jeu du parachute, animé par Elsa, service civique à Clownenroute, fera patienter le public, ce dernier ne s’est pas laissé compter pour participer activement à l’histoire et envahir le terrain.

La musique de Pirates des Caraïbes retentie dans la salle, ça y est les acteurs clowns débarquent sur scène, 2 pirates embarqués sur leur bateau déboulent avec la ferme intention de voler un étendard ! Après avoir affronté les éléments, mer déchaînée et tempête les voilà sur terre à exposer leur plan d’attaque pour voler l’étendard… Mais ils sont loin d’imaginer que les gardiens de l’étendard feront tout pour les empêcher car cet étendard aux couleurs du Hand d’Agen est leur bien le plus précieux ! Malheureusement ils ne résisteront pas longtemps à l’assaut des pirates et c’est l’âme en peine qu’ils verront l’étendard partir dans le bateau pirate …

            A la mi-temps, le coach Guilhem stoppe le jeu et ouvre au public afin que celui-ci propose des fins possibles… 4 fins seront jouées avec la participation d’enfants sur scène…4 scénarios de match différents :

            Tantôt les Agenais sympathisent avec les pirates, tantôt ils se bagarrent, tantôt ils se marrent…

 

A l’issue du spectacle, une douzaine d’enfants volontaires a pu s’essayer à mettre un maillot et un « pif » rouge sur un dispositif appelé passages rideaux : traversée de la scène entre 2 rideaux. Sur le thème du Titanic, des poissons, des requins ont envahi la scène…Mais les clowns combattent, ils ne veulent pas jouer la descente.

Le dernier tiers temps fut l’occasion pour Laurent de faire partager aux enfants sa mission en tant que Président au club de hand. Un jeu de questions réponses a clôturé son intervention… La fonction de Président a intéressé les joueurs.euses malgré leurs jeunes âges… Coup de sifflet final. MATCH GAGNE!

Merci aux enfants, merci à Laurent de s’être prêtés au jeu et d’avoir permis qu’un duo de clowns puisse venir jouer ensuite sur son intervention.

Toute l’équipe des salariés de Clownenroute présente et bénévole sur cette journée, dont 3 qui connaissent très bien le club, Guilhem, Sylvie et Emma, tient à remercier Laurent pour son accueil avec vin, chocolats, les coachs, les parents présents et les enfants qui ont été un public très attentif et participatif….

Après match gagné !

Pour les Clownenroute,

Sylvie, maman moins de 11 et moins de 15.

Guilhem, papa ancienne moins de 18

 

Emma, maman moins de 18

Le public est impatient, le spectacle va commencer....
Le public est impatient, le spectacle va commencer....
CHUUUUUUUUUUUUT !!!!
CHUUUUUUUUUUUUT !!!!
Entre clown et fou du roi on se comprend
Entre clown et fou du roi on se comprend
Échauffement ou .....Panique à bord ??
Échauffement ou .....Panique à bord ??
Quand le jeune public improvise....
Quand le jeune public improvise....
Le maître et l'élève.
Le maître et l'élève.
Même Laurent (le co-président) c'est prêté au jeu. Quel talent !!
Même Laurent (le co-président) c'est prêté au jeu. Quel talent !!


1er tournoi fluo


 

Des lumières plein les yeux

 

 

 

Après des semaines de préparation et l’énorme investissement d’une poignée de bénévoles, après avoir convaincu les présidents et surmonté les petits problèmes, le hand d’Agen a réalisé vendredi soir 01 novembre son premier tournoi de hand fluo.

 

Il a suffi d’entendre la réaction des gens au moment d’éteindre les lumières de la salle pour savoir que le pari était gagné. Au bien sûr, certains trouveront des choses à améliorer (et tant mieux) car l’objectif reste de proposer une pratique totalement innovante dans un cadre transformé entièrement pour l’occasion.

 

Deux « tournois mixtes » avec, d’abord, les moins de 15 ans et les moins de 18 ans du club ensembles et mélangés ont étrenné le nouveau concept, tous ont apprécié le stand maquillage ou l’espace photo et que dire des rencontres disputées dans le meilleur des esprits. Il faut dire que les arbitres avaient de bons yeux !!

 

Ensuite vient le tour des seniors du club et des parents les plus enthousiastes qui, à leur tour, prirent du plaisir à s’opposer pendant plus d’une heure. La petite histoire retiendra que les vainqueurs avaient choisi de s’appeler les « numéros 1 », quoi de plus normal pour le 1 tournoi fluo organisé le 1 novembre !!

 

Bientôt viendra le tour des plus jeunes du club ainsi que la possibilité aux autres clubs et autres publics (lycées, FAC, entreprises, etc.) de s’initier à cette nouvelle pratique.

 

Merci à l’agglomération d’Agen pour son soutien, aux participant(e)s de cette première édition et rendez-vous avant la fin de l’année pour une seconde édition.

 

ça commence.....
ça commence.....
La sécurité avant tout !
La sécurité avant tout !
Super bonne idée et excellente réalisation !
Super bonne idée et excellente réalisation !
Youpi !!
Youpi !!
Le comité d'accueil
Le comité d'accueil
Le gymnase de Rodrigues.......un peu relooké !!
Le gymnase de Rodrigues.......un peu relooké !!
La nuit, tous les handballeurs sont.....ravis.
La nuit, tous les handballeurs sont.....ravis.
Souriez...ou pas, on ne verra que le maquillage !!
Souriez...ou pas, on ne verra que le maquillage !!
Allez les roses !!
Allez les roses !!
Les jaunes......non, les verts !!
Les jaunes......non, les verts !!

Alors, c'est bien le hand fluo ?? On vous attend pour la prochaine édition !!
Alors, c'est bien le hand fluo ?? On vous attend pour la prochaine édition !!