28 août 2021

Tournoi des Louves Moins de 18 Filles.

Le groupe : Anaïs Bouloy (Gb), Jeanne Le Bleis, Lola Teillet, Taomy Haryouli, Leïlou Bourgeolet, Camille Hadjadj, Pauline Grava, Clothilde Sequeira-Zahonero, Jade Lagrange, Evane Carrillon, Ilona Miquel.

Coachs : Caro Grava, Philippe Lacombe et Fred Grava

 

Enfin des matchs !

Après plus d’un an sans rencontre, nos moins de 18 ans participaient à un tournoi de début de saison à Saint-Loubès. Quatre adversaires sur une journée : Saint-Loubès 1 et 2, Côte-Basque (Entente Bayonne/Anglet/Biarritz), et Aunis/La Rochelle. Que du beau monde car ces trois clubs évoluent en championnat de France. Mais cela n’a pas effrayé nos Agenaises même si les mensurations de certaines joueuses pouvaient les inquiéter, ainsi que les parents présents. Profitons-en pour les remercier d’avoir fait le déplacement et avoir pu, enfin, encourager leurs filles. Le staff agenais, constitué de Caro Grava, Philippe Lacombe et Fred Grava, avaient bien préparé les filles sur les objectifs de la journée. Reprendre du plaisir, retrouver les automatismes et intégrer les petites nouvelles de 2006. Le score ne venant qu’en dernier objectif, même si on savait que ce groupe ne s’en laisserait pas conter.

Dès l’entame face à Aunis/La Rochelle, le match est engagé, et haché. Beaucoup de contacts physiques, de pertes de balles, de mauvais choix. Mais quoi de plus normal après tant d’inactivité ? Le deuxième acte sera de meilleure facture et malgré tous leurs efforts, les Agenaises laissent échapper le match d’un but 15 à 14. La déception est de courte durée, car le staff ne retient que les points positifs. Face à Saint-Loubès 1, la rencontre est tout aussi équilibrée, mais le jeu commence à prendre une forme plus habituelle. La circulation de la balle est plus fluide et les engagements vers le but sont plus directs. Restent encore quelques réglages défensifs. Avec un effectif plus conséquent, et malgré un score de parité à la mi-temps, les hôtes de ce jour remportent ce match 16 à 14. Troisième rencontre, et pas des moindres, face à la Côte-Basque. Constitué des meilleures joueuses de Bayonne, Anglet et Biarritz, cette équipe avait un air d’épouvantail tant elles étaient impressionnantes à l’échauffement. Mais pas question de baisser pavillon pour nos Lot-et-Garonnaises. Avec un score de parité à la mi-temps, les objectifs agenais étaient déjà atteints. Malheureusement la force basque continua son travail de sape lors du deuxième acte, là où nos joueuses commençaient à puiser au fin fond de leurs ressources. Une défaite 20 à 13 plus qu’honorable.

 

Une heure plus tard et après avoir rechargé un peu les batteries, le dernier match face à Saint-Loubès 2, semblait plus abordable. Mais c’était sans compter sur un grand coup de pompe du groupe. Une mi-temps sans activité, complétement apathique. Seulement voilà, les Agenaises ont de la fierté et une connaissance parfaite de leurs capacités. La victoire finale leur revient 17 à 13. Seul point noir de la journée, la blessure au poignet droit de Jeanne Le Bleis lors du dernier match, qui va la tenir écartée des terrains plusieurs semaines. Bon courage Jeanne et reviens-nous en pleine forme.